Chartreuse Dynamique

Chartreuse Dynamique

Compte rendu succinct du conseil municipal du 6 mai 2019

Publié le 8 Mai 2019 in Conseil Municipal

Le mois d'avril a été très riche en délibérations, pour le PLUI le 1er et pour le budget 2019 le 8. On pouvait donc s'attendre à ce que les choses se calment au mois de mai, mois dont on sait qu'en France, il n'est pas overdosé de travail! C'est effectivement le cas de ce conseil où seulement 6 points sont prévus.

Présents: Maurice, Pascal, Fabienne D, Dominique, Stéphane, Christian, Rudy, Olivier, Jean Paul.  2 pouvoirs, Jeanne, Fabienne B.

Adoption du PV du conseil précédent sur le budget. Adopté

Vente (~15 000 €) d'une parcelle avec l'ancienne gare de télébenne aux Essarts en vue d'aménager un local technique pour la gestion des cabanes touristiques, avec un logement de fonction à l'étage. Il s'agit de déclasser cette parcelle de 650 m2 (bâtiment de 70 m2) et l'intégrer dans le domaine privé communal, après avoir constaté la désaffectation de ce bâtiment.

Adopté, 1 abstention (Fabienne D)

Demande de subvention pour la remise en état de la base de loisirs de la Diat. Une demande de subvention a déjà été faite auprès de l'Etat (DETR) et du département, mais on pourrait en obtenir une autre de la région au titre du bonus ruralité. Il s'agit d'aider les petites communes à entretenir des biens à usage des habitants (et pas des touristes), et la piscine entrerait dans ce cadre là. Si l'ensemble des 3 subventions sont accordées (les 2 premières le sont déjà), on aura un financement pour 128 k€ de travaux avec seulement 30 k€ d'auto financement, ce qui pourrait nous permettre de refaire intégralement le bassin de la piscine. Et le calendrier des travaux serait pour l'automne 2019. L'objet de la délibération est d'autoriser le Maire à demander la subvention à la région. Comme on peut s'en douter, personne ne s'y est opposé!

Acquisition (à l'EPFL) et rénovation de la salle st Michel à st Hugues. Inutile de rappeler ce qu'est le rachat à l'EPFL dont on a largement débattu ces derniers mois. Il n'est pas possible d'obtenir une subvention pour l'achat seul du bâtiment. Par contre, si cet achat est doublé d'une rénovation, c'est subventionnable. Il y aurait 78 k€ de travaux pour la toiture (la charpente est saine), l'électricité, des toilettes, du stockage et des équipements pour classer en établissement recevant du public. Le total, achat compris est 208 k€. La délibération consiste à autoriser la demande de subvention pour cette opération. Adoptée, bien sûr.

Tarifs de la piscine. Le fonctionnement de l'an dernier est reconduit.

La piscine sera réservée aux scolaires pendant 2 semaines à partir du 24 juin (hors week ends ou elle sera ouverte au public). Ouverture à tout le monde après et jusqu'au 1er septembre.

Les tarifs augmentent un peu sauf pour les enfants et les forfaits annuels (qui s'adressent plus aux habitants). Adulte 4€, enfant 2,5€, groupe 2€, festivaliers Grand Son 2,5€, pass saison adulte 40€, pass saison enfant 25€. 

Le principe de l'entrée valable toute la journée est maintenu au vu de son succès.

Adoption à l'unanimité

Petite parenthèse sur le principe de l'entrée valable toute la journée. Il s'agit, au départ, d'une proposition du conseil des jeunes. Eh oui, les jeunes ont un rôle à jouer dans le fonctionnement de la commune plus important que certains peuvent le penser. Le conseil des sages est aussi très actif et propose des sujets ou projets importants qui sont ensuite repris par l'équipe municipale. Ceci montre à quel point la consultation des habitants est importante, quel que soit l'âge. Nous (Chartreuse Dynamique) sommes très heureux que le Maire et son conseil appliquent ces valeurs que nous préconisons depuis le début de notre mouvement en 2014. Ceci fait partie des principales avancées de cette équipe municipale depuis plus de 2 ans.

Les fleurs (pas chères au printemps) ayant été distribuées, revenons à notre conseil.

Mise à jour du tableau des emplois du personnel communal. Le départ désormais bien connu de Sylvie Chambion entraîne quelques modifications dans les emplois communaux. Le principe est de compléter les postes qui ne sont pas à plein temps. Un poste d'adjoint du patrimoine passera de 21 à 30 heures hebdomadaires, un poste d'adjoint administratif passera de 30 à 35 heures, et les 7 heures qui restent seront affectées à un poste contractuel.

Adoption à l'unanimité.

Ceci clôture ce conseil, bouclé en 35 minutes. Le traditionnel pot avec les élus a été plus long que le conseil lui même !!!

 

 

 

 

Commenter cet article