Chartreuse Dynamique

Chartreuse Dynamique

L'ouverture de la station de ski en bonne voie cet hiver ... Malgré les agissements nuisibles de Yves guerpillon

Publié le 27 Août 2016 par Chartreuse Dynamique in Fiches projet

Jeudi 18 Août 2016 s'est tenu un conseil municipal un peu particulier à Saint Laurent du Pont puisqu'il comportait à l'ordre du jour le vote pour accepter le transfert de la compétence ski alpin à la comcom Coeur de Chartreuse. Ce vote était d'autant plus important que St Laurent a un droit de véto du fait du nombre important  d'habitants.

Malgré 3 voix contre et 3 abstentions, la résolution a été adoptée. Ceci rend maintenant quasi certaine la reprise de la gestion du ski alpin par la comcom, ce qui permettra à la station de ski de redémarrer l'hiver prochain.

Cette bonne nouvelle pour le massif de Chartreuse, et à plus forte raison pour Saint Pierre, est entachée de certaines pratiques auxquelles nous autres Chartroussins, sommes hélas habitués.

Monsieur Guerpillon a téléphoné à quelques conseillers de St Laurent peu avant le conseil municipal pour leur dire qu'il y avait d'autres solutions que la reprise de la station par la Comcom et qu'il fallait, par conséquent, s'y opposer.

Manque de bol, certains d'entre eux ont <<vendu la mèche>>, et ce devant le journaliste du Dauphiné Libéré. Ce dernier n'a pas manqué de relater les faits dans un article paru le samedi 20 Août (après tout, c'est son métier!). Notre bourgmestre s'est donc encore distingué par son imposture, dégradant encore un peu plus son image et celle de St Pierre auprès des acteurs du massif, et même de tout le Dauphiné.

Mais voilà que notre gaffeur s'est bien gardé de faire de la publicité autour de ses exploits, ce qui fait que bon nombre d'habitants de St Pierre, dont certains conseillers municipaux, ne seraient pas informés de la fourberie.

Les élus de Chartreuse Dynamique ont donc fait part, à l'ensemble du conseil municipal de St Pierre, de leur désapprobation des méthodes de Monsieur le Maire.

 

<<A l’attention des Conseillers Municipaux de Saint-Pierre-de-Chartreuse>>
 

"Bonjour à tous,
Nous vous faisons suivre pour information l'article du Dauphiné Libéré de ce samedi 20 août concernant la délibération de Saint Laurent du Pont sur le transfert de la compétence ski alpin à la communauté de communes. On peut y lire notamment que plusieurs élus de Saint Laurent avaient été appelés dans l'après-midi par Yves Guerpillon pour signifier qu'une autre solution était possible et les inviter ainsi à voter contre ce transfert.
Ceci est, selon nous, tout simplement irresponsable de la part d'un Maire qui est censé porter la décision de son conseil municipal. En effet, par de tels actes, il renie la décision que nous avons collectivement prise, le 26 juillet, à 14 voix "pour" (dont celle de Yves Guerpillon).
Ce que cela signifie :
- Yves Guerpillon agit seul, sans informer ses conseillers municipaux
- Yves Guerpillon s'assoit sur les décisions de son conseil municipal
- Yves Guerpillon décrédibilise Saint Pierre de Chartreuse auprès des communes voisines, de la communauté de communes, du Conseil Général, etc…
- Yves Guerpillon fragilise l'unité et la confiance entre tous ces acteurs, qui doit maintenant être de mise, pour préserver l'avenir du ski à Saint Pierre.
- Yves Guerpillon joue avec la commune, ses finances, ses emplois (comme le rappelle justement Christiane Mollaret dans l'article du DL).
Fort heureusement, cette attitude jusqu’au-boutiste et manipulatrice de Yves Guerpillon ne fonctionne plus.
Nous vous souhaitons à tous une bonne fin d'été ... avant un automne qui sera déterminant pour l'avenir du ski alpin et de la commune.
Cordialement
"


Benoît LAVAL, Charlotte DUPONT, Stéphane GUSMEROLI

 

L'ouverture de la station de ski en bonne voie cet hiver ... Malgré les agissements nuisibles de Yves guerpillon

Devant l'énormité de la chose, on peut penser que parmi les fidèles lecteurs du Dauphiné Libéré on puisse trouver quelques (mauvais) esprits qui ont corrélé l'article sur les méthodes de notre bourgmestre avec l'article suivant:

Stage de cirque...

Commenter cet article