Chartreuse Dynamique

Chartreuse Dynamique

PROPOSITION DE PROJET AMENAGEMENT PIETON SECURISE LA DIAT

Publié le 23 Juin 2014 par Chartreuse Dynamique in Nos élus et leurs actions, Fiches projet

PROPOSITION DE PROJET  AMENAGEMENT PIETON SECURISE LA DIAT

PROPOSITION DE PROJET

AMENAGEMENT PIETON SECURISE LA DIAT
Par un cheminement en bord de route et la réfection des passages piétons.

en réponse à une problématique de sécurité des habitants et des touristes

-------------------------------------------------------------------------

CONTEXTE ET BESOINS

La Diat est hameau assez étendu, autour de la route principale d’accès au village, avec un carrefour de circulation important. Au milieu de ce réseau routier, le cheminement piéton est devenu mal adapté, particulièrement sur environ 150 mètres où il faut emprunter le bord de la route dans un virage sans visiblité.

Pourtant, les habitants circulent à pied quotidiennement, et particulièrement les enfants pour prendre le bus. Une pétition des habitants du hameau en février 2014 a fait remonter ce problème majeur. C’est également un enjeu touristique, puisque l’axe village – La Diat est le cheminement piétonnier d’accès à la base de loisirs.

Le problème est un vrai enjeu de sécurité routière.

En y passant la prochaine fois imaginez votre enfant circuler sur cette portion de route dans le virage,
en allant ou revenant du bus, donc la nuit en plein hiver, et le problème apparait alors f
lagrant.

RESUME DU PROJET

Nous avons réfléchi à un projet simple, et efficace.

Il nous semble important d’agir très rapidement, pour répondre au besoin de sécurité des usagers locaux, et particulièrement avant le prochain automne-hiver, où les écoliers emprunteront à nouveau cette portion de route sans visibilité et de nuit.

L’axe majeur du projet est de réaliser un cheminement en bord de route, selon le même procédé que la rampe qui relie le plan de ville au télécabine.

La réfection des passages piétons, et la mise en place de bandes de passages piétonniers en bord de route sont un aménagement complémentaire assez simple à réaliser et qui complèterait le dispositif.

Nous avons bien conscience que ces aménagements ne sont pas uniquement du ressort de la commune,
mais il est du ressort de la commune d’interpeller les services concernés. Cette étude doit être approfondie par des professionnels, mais elle a le mérite de proposer des débuts de solution pragmatiques et concrets, et pas si compliquées à mettre en
œuvre.

  1. Point le plus urgent, passerelle bord de route :

Ce passage est le plus préoccupant :

  • Cheminement bord de route, sans possibilité de dégagement
  • Entre deux sorties de virage
  • Pas éclairé la nuit
  • Proposition de mettre un passage piéton en bord de route, comme la rampe qui va du plan de ville aux remontées mécaniques :

(le dégagement en bord de route est suffisant)

PROPOSITION DE PROJET  AMENAGEMENT PIETON SECURISE LA DIAT

2. Réfection des passages piétons et mise en place de lignes piétonnes (peinture au sol):

PROPOSITION DE PROJET  AMENAGEMENT PIETON SECURISE LA DIAT
PROPOSITION DE PROJET  AMENAGEMENT PIETON SECURISE LA DIAT
PROPOSITION DE PROJET  AMENAGEMENT PIETON SECURISE LA DIAT

Info 15/09/14 :

Ce projet a été abordé à la demande de nos élus lors du CM du 08/09/14. Il a été répondu par le Maire les éléments suivants : il y a selon le Maire « peu de voiture qui vont trop vite dans le virage » et un chemin serait réalisable par l’arrière depuis l’aire de camping-car jusqu’à la Diat.

Notre avis : cela ne répond pas aux problématiques des riverains de faire un chemin à l’écart, et dans quels délais... Et il y a déjà un chemin à l’écart de la route, celui du pont de la laiterie. Faire un nouveau chemin « à l’écart » ne solutionnera rien de plus. Nous proposons d’organiser une consultation des riverains sur les différentes solutions proposées.

Commenter cet article

le mercier 13/10/2014 07:11

Bonjour,
Nous avons lu avec attention votre dernier bulletin et nous nous sentons particulièrement concerné par l'article visant l'aménagement sécurisé à la Diat. En effet, nous résidons en bord de la route départementale sur la ligne droite montant au village: cela fait maintenant plusieurs années que nous interpellons Monsieur le Maire pour signaler la dangerosité de ce lieu (et pas seulement sur 150m comme vous l'avez noté) (une pétition par les riverains avaient été déposée en mairie).

La vitesse des véhicules est très importantes, les dépassements et les motos en weelhing rendent le danger constant pour nous, nos enfants, les nombreux piétons et coureurs... Nous sommes une station familiale qui ne semble rien vouloir mettre en place pour proposer des solutions efficaces.

En effet, les marquages au sol, les bandes piétonnes peintes n'ont aucun impact sur l'amélioration de la sécurité. Les véhicules ne respectant pas ce qui est déjà en place à savoir: vitesse 50 km/h max, interdiction de doubler dans cette ligne droite en effet au sol sont tracés des pointillés de dissuasion qui indiquent donc qu'on ne peut dépasser que des véhicules agricoles.

Il semble donc qu'il faille attendre qu'il y ait un mort pour que l'on veuille réagir (les simples sorties de route, encore une au mois de septembre ne comptent pas).

Des solutions autres que de la peinture s'imposent : un réel trottoir, des ralentisseurs,... sont des solutions qui permettraient de se déplacer en sécurité.

Cordialement,
M MMe LE MERCIER